Visite guidée dans les coulisses du Stade de France

Cet été, il va y avoir du sport… Passionnés de football, amateurs de grands concerts ou simples curieux, découvrez les coulisses du mythique Stade de France ! Des tribunes aux vestiaires, en passant par le légendaire tunnel qui mène au terrain, partez le temps d’une visite guidée atypique, à la rencontre d’un lieu chargé d’émotion…

Une visite insolite

Inauguré en janvier 1998, le Stade de France se fait rapidement le témoin d’un des plus grands exploits sportifs de l’une de nos équipes nationales… Souvenez-vous, le 12 juillet de cette même année, à l’occasion de la Coupe du Monde de football (seizième édition), la France rencontre les géants du Brésil : Ronaldo, Rivaldo, Roberto Carlos. Lors d’un match historique, les bleus, emmenés par leur capitaine, Didier Deschamps et le milieu de terrain vedette, Zinédine Zidane, remportent trois buts à zéro, la finale du tournoi. Revivez l’effervescence de cette victoire, lors d’une visite guidée insolite du célèbre Stade de France ! Au programme, un petit tour dans les tribunes pour une vue imprenable sur l’arène, une excursion inoubliable dans les vestiaires des joueurs, la salle d’entrainement, l’infirmerie… Votre guide vous propose également un accès privilégié au tunnel qui mène au terrain et vous rapporte quelques anecdotes croustillantes sur l’Histoire des lieux. Votre expérience (proposée par l’agence Cultival) se poursuit dans le musée du stade où vous pourrez admirer, maillots dédicacés, archives, vidéos, maquettes, guitares et bien d’autres surprises.

Idéal pour une sortie en famille ou entre amis !

Irrésistible Stade de France

Inspiré du Worldport (terminal emblématique de l’aéroport international JFK, à New-York), le Stade de France a été imaginé par quatre architectes : Aymeric Zublena, Claude Costantini, Michel Macary et Michel Regembal. Doté d’une capacité de 80 000 personnes, il accueille, depuis bientôt 20 ans, les plus grands événements sportifs et culturels du pays (plus de 30 millions de spectateurs depuis sa création). Coupe du Monde de football (en 1998) et Coupe du Monde de rugby (en 2007), Championnats du Monde d’athlétisme ou Euro 2016, le Stade de France fait aussi dans le concert mythique ! De Madonna aux Rolling Stones, d’AC/DC à Johnny Hallyday, les plus grandes stars de la chanson ont foulé l’arène du Stade de France… Bonne visite !

>> Pour découvrir tous les secrets du célèbre Stade de France, optez pour une visite guidée et réservez dès maintenant vos places sur Ticketac !

Cet article Visite guidée dans les coulisses du Stade de France est apparu en premier sur Le blog de Ticketac.com.

from Le blog de Ticketac.com http://ift.tt/2f0XcE1

Publicités

Anne Carrere incarne La Môme Piaf à l’Olympia

Qui n’a jamais chantonné les airs de La Vie En RoseNon Je Ne Regrette Rien ou L’Hymne À L’Amour ? Amateurs de théâtre musical, à la rentrée, à l’Olympia, venez redécouvrir les plus belles chansons de La Môme, dans Piaf ! Le Spectacle ! Sur scène, la talentueuse Anne Carrere incarne avec brio la plus grande star de la chanson française… À ne pas manquer !

Piaf ! Le Spectacle

Il y a plus de cinquante ans, en 1961 plus précisément, qu’Edith Giovanna Gassion, plus connue sous le nom d’Edith Piaf ou de « La Môme Piaf », illuminait l’Olympia. Avec son titre culte, Non Je Ne Regrette Rien (écrit par Charles Dumont et Michel Vaucaire), elle va d’ailleurs bouleverser l’histoire de ce lieu mythique… A cette époque-là, la célèbre chanteuse, alors très malade, ne trouve plus la force de monter sur scène. C’est en recevant cette nouvelle chanson que le déclic se fait. La puissance, la beauté et l’émotion qui s’échappent des paroles et de la musique, lui donnent l’énergie nécessaire pour accepter l’invitation de Bruno Coquatrix (le directeur de l’Olympia), à venir se produire dans sa salle. Le spectacle, un véritable triomphe (22 rappels…), sera à l’origine du sauvetage de l’Olympia (le plus ancien music-hall de la Ville Lumière) menacé de disparaître, dans les années 60.

À la rentrée prochaine, la talentueuse et pétillante artiste française Anne Carrere, rend un émouvant hommage à La Môme, qui a laissé une empreinte indélébile dans le cœur des français. Dans un show inédit (produit par Gil Marsalla) intitulé Piaf ! Le Spectacle, Anne Carrere redonne de la voix aux inoubliables morceaux d’Edith Piaf. Venez chanter au rythme de La Vie En Rose, Padam, Padam, Les Mots d’Amour, Mon Légendaire et bien d’autres…

Âmes sensibles ou grands nostalgiques du temps qui file, tenez-vous prêts, ce spectacle promet de l’émotion à n’en plus finir !

Egalement à voir à l’Olympia 

On continue, en musique, à l’Olympia avec la reprise du spectacle musical événement Le Rouge Et Le Noir, L’Opéra Rock ! Redécouvrez cette adaptation moderne et unique de ce chef d’œuvre de la littérature romantique, écrit par Stendhal en 1830. Une comédie musicale délirante, avec des chanteurs/comédiens (accompagnés de musiciens live) qui vous feront voyager au son des guitares rock. Au programme, des textes poignants et des compositions époustouflantes et originales.

>> Pour assistez au show Piaf ! Le Spectacle, sur la scène de l’Olympia, réservez dès maintenant vos places sur Ticketac !

Cet article Anne Carrere incarne La Môme Piaf à l’Olympia est apparu en premier sur Le blog de Ticketac.com.

from Le blog de Ticketac.com http://ift.tt/2tJuTfN

Art de Yasmina Reza au Théâtre Antoine

En janvier prochain, au Théâtre Antoine, ne manquez pas la pièce culte de Yasmina Reza : Art ! A nouveau mis en scène par l’excellent Patrice Kerbrat on retrouve, sur les planches, un trio de choc, Charles Berling, Jean-Pierre Darroussin et Alain Fromager… Délicieusement absurde, drôle et burlesque, ce petit bijou de création est à savourer sans complexe !

Art : un nouveau trio sur les planches

En 1995, la talentueuse dramaturge française Yasmina Reza obtient deux Molières (celui du meilleur auteur et celui du meilleur spectacle privé) pour Art. Petite pépite tragi-comique, l’œuvre triomphe à la Comédie des Champs-Elysées et s’exporte même à l’étranger. Traduite dans 35 langues, elle a été jouée et récompensée dans le monde entier. Au compteur (entre autres), deux Laurence Olivier Awards de la meilleure comédie et deux Tony Awards de la meilleure pièce… Rien que ça ! À sa création, sur scène, trois comédiens hauts en couleur, trois stars du théâtre français, Fabrice Luchini (à l’affiche du Théâtre de Paris, à la rentrée, dans Des Ecrivains Parlent d’Argent), Pierre Vaneck et Pierre Arditi (récemment sur les planches du Théâtre de l’Atelier dans Le Cas Sneijder).

Bonne nouvelle pour les fans de la première heure et les théâtrophiles curieux, le mythique Théâtre Antoine nous offre l’opportunité, en 2018, de redécouvrir cette oeuvre lumineuse. « Petite » nouveauté, cette fois-ci : la distribution… Trio décapant à l’horizon ! Le metteur en scène émérite Patrice Kerbrat dirige, pour cette nouvelle exploitation, les incontournables Charles Berling, Jean-Pierre Darroussin et Alain Fromager.

L’histoire nous embarque à la rencontre de Serge, passionné d’art, qui invite ses deux meilleurs amis à venir apprécier sa toute nouvelle acquisition : « une toile d’environ un mètre soixante sur un mètre vingt, peinte en blanc »… Uniquement en blanc ! Apparemment la beauté de l’oeuvre et son prix ne font pas l’unanimité… Le débat est lancé !

Gaspard Proust également au Théâtre Antoine

Besoin de rire un bon coup ? Découvrez Gaspard Proust, au Théâtre Antoine ! Humoriste de talent, il a remporté de nombreux prix avec son premier spectacle intitulé Sous-développé affectif…  Très vite repéré par Laurent Ruquier, (puis par Thierry Ardisson dans l’émission Salut les terriens) Gaspard Proust continue sur sa lancée et enchaîne les représentations et les succès. Après un triomphe, en 2016, à la Comédie des Champs-Elysées, l’humoriste à la plume assassine revient sur scène avec des textes à la dérision cinglante dans un nouveau one-man-show savamment intitulé… Nouveau Spectacle. A voir !

>> Pour découvrir Art, au Théâtre Antoine, programmez une soirée inoubliable au meilleur prix et réservez vos places sur Ticketac !

Cet article Art de Yasmina Reza au Théâtre Antoine est apparu en premier sur Le blog de Ticketac.com.

from Le blog de Ticketac.com http://ift.tt/2vbfvgK

Comme à la maison avec Annie Grégorio au Théâtre de Paris

A tous les gourmands de comédies revigorantes et décalées, découvrez, parmi les petits bijoux de la rentrée théâtrale, Comme À La Maison, de Bénédicte Fossey et Eric Romand. Sur une mise en scène de Pierre Cassignard, au Théâtre de Paris, l’excellente Annie Grégorio vous transporte à la rencontre de sa famille… pas vraiment comme les autres !

Comme à la Maison

Dans la famille des comédiennes hors-pair, au capital sympathie inépuisable, je demande Annie Grégorio ! Révélée en 1982, sur Antenne 2, dans l’émission culte Le Petit Théâtre de Bouvard (notamment aux côtés de Muriel Robin, qu’elle retrouvera sur scène, en 2009, dans Les Diablogues), cette artiste française protéiforme (théâtre, cinéma, télévision) enchaîne les succès. Pour sa prestation dans Théâtre Sans Animaux, de Jean-Michel Ribes (au Théâtre Tristan Bernard en 2001 puis au Théâtre du Rond-Point en 2009), elle a même reçu le Molière du second rôle féminin…
A la rentrée prochaine, au Théâtre de Paris, retrouvez cette comédienne irrésistible dans Comme À La Maison, de Bénédicte Fossey et Eric Romand. Elle y incarne Suzanne, une mère de famille au caractère bien trempé qui s’apprête, comme chaque année, à recevoir ses enfants pour le 1er janvier. Mais ce qui devait être une soirée comme les autres, va prendre une tournure… explosive ! Entre non-dits, révélations et règlements de compte, tout va complètement partir un vrille.

Au menu, donc, une comédie de mœurs, familiale, déjantée, idéale pour commencer septembre du bon pied !

Egalement à l’affiche du Théâtre de Paris

Tout aussi incontournable, à la rentrée prochaine, craquez pour La Perruched’Audrey Schebat, au Théâtre de Paris ! Sur scène, un couple glamour à souhait, Barbara Schulz et Arié Elmaleh, vous offre une pièce décapante, sur les petits travers de la vie à deux. L’histoire est celle de deux amoureux, qui attendent un couple d’amis à dîner. Le repas est prêt mais l’heure tourne… toujours personne ! Les interrogations vont bon train et les avis divergent : madame prend la défense de son amie, monsieur de son collègue. C’est le début des engueulades !

>> Pour découvrir Annie Grégorio dans Comme À La Maison, au Théâtre de Paris, réservez dès maintenant vos places sur Ticketac !

Cet article Comme à la maison avec Annie Grégorio au Théâtre de Paris est apparu en premier sur Le blog de Ticketac.com.

from Le blog de Ticketac.com http://ift.tt/2uZj7kS

La Cantatrice Chauve avec Romane Bohringer

Programmée, à la rentrée, dans une toute nouvelle salle de spectacle parisienne, le Théâtre du 13ème Art, découvrez La Cantatrice Chauve, d’Eugène Ionesco, avec Romane Bohringer. Sur une mise en scène de l’excellent Pierre Pradinas, plongez avec délectation dans l’univers étonnant d’un chef d’oeuvre du théâtre français…

Romane Bohringer au Théâtre du 13ème Art

Sur les planches, elle enchaîne les succès… Après la sublime pièce historique d’Angela Dematté, J’avais un beau ballon rouge (au Théâtre du Rond-Point puis à l’Atelier), dans laquelle elle partageait la scène avec son père, la talentueuse Romane Bohringer nous offrait, la saison dernière, une belle surprise théâtrale : La Cantatrice Chauve. Fruit d’une collaboration (la huitième) réussie entre la comédienne (nommée aux Molières dans la catégorie « meilleure comédienne dans un spectacle de Théâtre public », pour son rôle dans la pièce) et le metteur en scène émérite Pierre Pradinas, cette récente adaptation du chef d’oeuvre d’Eugène Ionesco vaut le détour. Que les retardataires se rassurent, le Théâtre du 13ème Art, nouvel espace culturel parisien (situé Place d’Italie), vous offre une seconde chance de découvrir ce monument du répertoire contemporain, revisité.

Molière d’honneur en 1989, La Cantatrice Chauve détient le record du monde du spectacle joué sans interruption dans le même lieu, au Théâtre de la Huchette, depuis 1957… Petit bijou d’avant-garde, la pièce est devenue, au fil du temps, un classique du genre. A ne pas manquer !

Egalement à l’affiche

Il vous en faut plus ? La programmation lumineuse du 13ème Art saura ravir les théâtrophiles avertis et les petits curieux ! A découvrir à la rentrée, Cirkopolis, nouvelle création poétique et onirique du Cirque Eloize. Au menu, un spectacle « à la croisée du cirque, du théâtre et de la danse », servi par dix acrobates et artistes multidisciplinaires. On se détend les oreilles, en musique, avec The Pianist, artiste délicieusement décalé, entre Charlie Chaplin et Buster Keaton. Parenthèse fantaisiste enfin, pour toute la famille, avec l’inimitable Arturo Brachetti, dans un tout nouveau show : Solo. A vos agendas !

  

>> Pour découvrir Romane Bohringer dans La Cantatrice Chauve, au Théâtre du 13ème Art, réservez dès maintenant vos places sur Ticketac !

Cet article La Cantatrice Chauve avec Romane Bohringer est apparu en premier sur Le blog de Ticketac.com.

from Le blog de Ticketac.com http://ift.tt/2uxOalB

Les jumeaux vénitiens au Théâtre Hébertot

July 25, 2017 at 02:28PM

affiche-les-jumeaux-venitiens

Distribution : 

Maxime d’Aboville , Olivier Sitruk , Victoire Bélézy , Philippe Berodot , Adrien Gamba-Bompard , Benjamin Jungers Thibault Lacroix , Agnès Pontier, Luc Tremblais Margaux Van Den Plas

A l’affiche : 

Jusqu’au 14 septembre au 30 novembre 2017

Lieu : 

Théâtre Hébertot

78 bis, boulevard des Batignolles

75017 PARIS

Comparez les prix : 

les-jumeaux-venitiens

Par Nathaly pour Carré Or TV

Le joyau de la comédie

italienne du 18ème siècle

 

J’assiste ce soir au Théâtre Hébertot à la présentation de la pièce de Goldoni « Les jumeaux vénitiens » qui s’y jouera à partir du 14 Septembre prochain.

L’histoire : Deux frères jumeaux séparés à la naissance, se ressemblant comme deux gouttes d’eau mais totalement dissemblables intellectuellement (l’un est un riche balourd vivant à la campagne et l’autre est un homme du monde raffiné de Venise) vont se retrouver au même moment dans la même ville tout en l’ignorant et créer ainsi une cascade de quiproquos et de situations rocambolesques.

« Les jumeaux vénitiens » écrite en 1745 par Carlo Goldoni, tonifiante comédie de mouvement n’a pas été jouée depuis 18 ans (en 1997 Pierre Cassignard obtint un Molière pour son interprétation des jumeaux).

« Les jumeaux vénitiens » restent une des meilleures pièces de Goldini et surtout une des plus drôles.

Afin de nous donner un avant-goût d’un spectacle qui promet d’être exceptionnel,  défilent sur la scène de ce magnifique théâtre : son directeur Francis Lombrail, le metteur en scène de la pièce Jean-Louis Benoit, Jean Haas qui a réalisé les décors, Frédéric Olivier qui a créé de magnifiques costumes, le maître d’armes qui a entraîné les acteurs aux combats, et toute la troupe d’acteurs à la tête desquels Maxime d’Aboville qui jouera les 2 jumeaux Tonino et Zanetto, Olivier Sitruk qui sera Pancrace, Victoire Bélézy qui sera Rosaura, Benjamin Jungers qui jouera le rôle d’Arlequin.

Nous assistons ainsi à une première répétition des acteurs, à un duel à l’épée plus vrai que nature, à la présentation des différents costumes et aux transformations des décors, le tout animé avec humour par le metteur en scène qui est de toute évidence enthousiaste et habité par l’œuvre de Goldoni.

Les réservations sont ouvertes et ces Jumeaux Vénitiens au Théâtre Hébertot promettent d’être un grand millésime.

Cet article Les jumeaux vénitiens au Théâtre Hébertot est apparu en premier sur Carré Or TV.

Théâtres – Carré Or TV http://ift.tt/2vWEtwA
via

Carole Bouquet et Rimbaud au Théâtre Hébertot

Du nectar, au Théâtre Hébertot, avec l’adaptation, la saison prochaine, du génialissime recueil de poèmes en prose, Une saison en enfer, d’Arthur Rimbaud. Sur les planches et à la mise en scène, une comédienne d’exception, Carole Bouquet, pour ce qui sera, sans doute, l’une des belles surprises théâtrales de 2018…

Une saison en enfer

Après le succès, au Théâtre de l’Oeuvre, de Dispersion (de Harold Pinter), en 2014 et de Home (avec Pierre Palmade et Valérie Karsenti), l’année suivante, Carole Bouquet – toujours aussi inspirée et inspirante – revient sur scène, la saison prochaine, au mythique Théâtre Hébertot. Au menu, une toute nouvelle aventure théâtrale alléchante, qui fait la part belle à l’un de nos plus grands poètes : Rimbaud ! Adapté, revisité et interprété par celle qui fut révélé au grand public dans Cet obscur objet du désir, de Luis Buñuel, en 1977, le chef d’oeuvre du célèbre poète maudit, Une saison en enfer, nous offrira un pur moment d’émotion.

Rédigée dans une solitude quasi-complète, entre avril et août 1873, dans le hameau de Roche, cette « prodigieuse autobiographie psychologique » nous plonge dans une période spéciale, charnière pour Rimbaud, 19 ans à peine. A la suite d’une dispute, son compagnon le plus intime, Verlaine, lui a tiré dessus avec un revolver (geste qui lui valut d’ailleurs deux ans de réclusion à la prison de Mons). Incontournable !

Egalement à l’affiche du Théâtre Hébertot

Double plaisir au Théâtre Hébertot, la saison prochaine avec la pièce Les Inséparablesde Stéphan Archinard et François Prévôt-Leygonie ! Sur une mise en scène de l’irremplaçable Ladislas Chollat (Le Père, Momo, Avant de s’envoler…), retrouvez les excellents Didier Bourdon et Valérie Karsenti dans une comédie romanesque vivifiante et drôle. Dans un atelier d’artiste parisien qu’une inconnue vient de lui léguer, un peintre émérite va voyager dans le temps… A voir !

>> Pour découvrir Carole Bouquet, sur la scène du Théâtre Hébertot, dans Une Saison en Enfer, réservez dès maintenant vos places sur Ticketac !

Cet article Carole Bouquet et Rimbaud au Théâtre Hébertot est apparu en premier sur Le blog de Ticketac.com.

from Le blog de Ticketac.com http://ift.tt/2vT9YHS

Succès ! Reprise ! Michel Jonasz sur la scène de la Bruyère

Après un beau succès, cette saison, au Théâtre du Gymnase, la pièce Les fantômes de la rue Papillon, de Dominique Coubes, fera sa rentrée au Théâtre La Bruyère. A nouveau réunis sur scène, Michel Jonasz et Samy Seghir, tandem surprenant, complice et attachant, vous offre une parenthèse émotion à croquer… A (re)voir !

Les Fantômes de la rue Papillon

C’est une rencontre insolite, une histoire émouvante, un hommage plein d’espoir et de tolérance que nous offre la pièce de Dominique Coubes, Les Fantômes de la Rue Papillon. Sur scène, dans des circonstances terribles, Haïssa fait la connaissance de Joseph… Le premier, vingt ans à peine, vient de se faire tirer dessus par les forces de l’ordre. Délit de faciès. Le second, une étoile jaune cousu sur la veste et deux trous rouge au-dessous, fait partie des victimes de la rafle du Vél’d’Hiv. Perdu dans les limbes, le duo de fantômes se raconte. Même soixante-dix ans après sa disparition, Joseph, doux et prévenant, ne sait rien de l’holocauste. Assis sur un banc, il est spectateur du temps qui passe. Le jeune Haïssa va devoir tout lui révéler.
Complémentaires, Michel Jonasz (décidément un comédien hors pair) et Samy Seghir (révélé, en 2007, au cinéma, dans Michou d’Auber, aux côtés de Gérard Depardieu et Nathalie Baye) subliment le texte. On se laisse, sans problème, emporter dans cette aventure tendre et touchante, tant le message humaniste est travaillé avec délicatesse.

Loin des clichés, Les Fantômes de la rue Papillon, est la pièce parfaite pour une sortie théâtrale, drôle, ludique et poétique, en famille.

Michel Jonasz en musique

Fan de la première heure ? Pour une soirée événement, au Palais des Sports, offrez à vos oreilles un moment de délectation avec le Michel Jonasz Quartet ! Afin de fêter dignement son grand retour musical, 30 ans après la tournée Unis vers l’Uni, Michel Jonasz retrouve ses complices de route, l’irremplaçable Manu Katché aux baguettes et le talentueux Jean-Yves d’Angelo, au piano. Ajoutez à cette fine équipe les cordes pincées de Jérôme Regard et vous obtenez un pur moment de musique… A vos tickets !

>> Pour (re)découvrir les Fantômes de la Rue Papillon, au Théâtre la Bruyère, dénichez les meilleurs prix et réservez vos places sur Ticketac !

Cet article Succès ! Reprise ! Michel Jonasz sur la scène de la Bruyère est apparu en premier sur Le blog de Ticketac.com.

from Le blog de Ticketac.com http://ift.tt/2uIMqZ1

Nicolas Briancon met en scène et joue Guitry à la Madeleine

A la rentrée prochaine, au Théâtre de la Madeleine, découvrez Faisons un rêve, l’une des pièces les plus célèbres du grand Sacha Guitry. Sur les planches, l’excellent Nicolas Briançon, qui signe également la mise en scène, donne la réplique à une équipe de choc, Eric Laugérias, Marie-Julie Baup et Michel Dussarat…

Faisons un rêve

C’est au Théâtre des Bouffes Parisiens, en 1916, que le jeune Sacha Guitry (31 ans à l’époque) présente l’une de ses pièces – devenues – cultes : Faisons un rêve. Solaire, le comédien partage l’affiche avec sa première épouse (Charlotte Lysès) et le mythique Raimu. Cinq ans plus tard, au Théâtre Edouard VII, le rôle-titre féminin est laissé à la seconde femme de l’auteur, Yvonne Printemps. En 1936, Guitry, fraîchement converti au cinéma, sort une nouvelle version de son oeuvre sur grand écran. Un prologue est ajouté, un acte supprimé. Logiquement, c’est Jacqueline Delubac… sa troisième épouse, qui hérite du rôle !

L’histoire est celle d’un amour adultère entre une femme mariée, intelligente, charmante, et un homme, dont la joie de vivre est communicative. Le mari (un rustre méridional), hors course, est envoyé balader pour une nuit. Au petit matin, les amants ne veulent plus se lâcher et commencent même à faire des plans sur la comète…

Nicolas Briançon, cette saison à l’affiche du brillant Piège Mortel (avec Virginie Lemoine), au Théâtre la Bruyère, signe donc ici la mise en scène et l’adaptation de cette comédie de mœurs délirante. La distribution a de quoi éveiller la curiosité des théâtrophiles, puisqu’on retrouve, sur les planches, l’inénarrable Eric Laugérias, la sublime Marie-Julie Baup et Michel Dussarat, inoubliable maître de cérémonie dans Cabaret, de Jérôme Savary, en 1986. A vos agendas !

Egalement à l’affiche du Théâtre de la Madeleine

Incontournable à la Madeleine, la saison prochaine, Nicolas Briançon, en plus d’adapter l’oeuvre de Guitry, est également sur le – croustillant – nouveau projet de Philippe Lellouche : Le temps qui reste Jeu de la vérité 1 & 2, Boire, fumer et conduire vite ou L’Appel de Londres, chacune des création de monsieur Lellouche est un véritable succès… Toujours accompagné, sur scène, par sa bande de copains (Christian Vadim et David Brécourt), le comédien émérite nous offre une belle comédie sur l’amitié. Mélancolique, drôle et revigorante à souhait… A voir !

>> Pour découvrir l’adaptation de Faisons un rêve, de Guitry, par Nicolas Briançon, réservez dès maintenant vos places sur Ticketac !

Cet article Nicolas Briancon met en scène et joue Guitry à la Madeleine est apparu en premier sur Le blog de Ticketac.com.

from Le blog de Ticketac.com http://ift.tt/2vFPD90

Le gros diamant du Prince Ludwig au Théâtre du Gymnase

July 20, 2017 at 02:35PM

affiche-le-gros-diamant

Distribution : 

Jean-Baptiste Artigas, Jean-Philippe Bêche, Aurélie de Cazanove, Nikko Dogz, Pierre Dumur, Lionel Fernandez, Jean-Marie Lecoq, Julien Pouletaud, Miren Pradier, Pascal Provost, Aidje Tafial

A l’affiche : 

Jusqu’au 4 novembre 2017

Lieu : 

Théâtre du Gymnase

38, boulevard Bonne Nouvelle

75010 PARIS

Comparez les prix : 

Le Gros Diamant Du Prince Ludwig -
Lieu : Théâtre du Gymnase -
Ville : Paris -
Le 05 06 2017 -
Photo : Christophe RAYNAUD DE LAGE

Par Nathaly pour Carré Or TV

Quand une bande de voleurs idiots

entreprend de dérober

le gros diamant d’un Prince Hongrois

 

Tout commence dans une prison du Canada, où les matons sont aussi débiles que les prisonniers qu’ils sont censés surveiller. Des détenus qui prévoient de  se faire la malle, de s’évader, afin de dévaliser la City Bank de Minneapolis, la banque la plus volée de l’Etat qui détient en ses coffres le trésor de Ludwig un Prince hongrois : un énorme diamant estimé à 500.000 dollars.

Une évasion qui aurait du rester confidentielle, sauf que même le Directeur de la Prison est au courant.

Mais ces évadés là n’ont pas le talent de Clint Eastwood dans « L’évadé d’Alcatraz », ni de Steeve Mc Queen dans « La grande évasion » de John Sturges….

Ces voleurs sont tout

sauf des gentlemen cambrioleurs

 

La cavale peut commencer (« Vous n’êtes plus en cabane au Canada »). De rebondissement en quiproquo, elle nous mènera vers des personnages tous aussi pittoresques les uns que les autres: Mitch le voyou, Cooper le maton devenu son complice, Caprice la fille de Monsieur Troisgros le banquier qui est aussi l’ancienne petite copine de Mitch (et qui est aussi une sacrée arnaqueuse soutirant des chèques à une multitude de prétendants), Sam un pickpocket qui se prétend médecin, avocat et rabbin, Warren stagiaire depuis 36 ans de la City Bank….

le-gros-diamant2

Nous sommes dans l’Amérique profonde de l’année 1958, « Casablanca » irradie les cinémas, les musiciens de jazz portent des vestes à paillettes.

Cette pièce complètement loufoque a les mêmes auteurs, adaptateurs, metteur en scène, scénographe et costumière des « Faux British » qui triomphent encore au Théâtre Saint-Georges.

C’est du vrai vaudeville, c’est complètement dingue, les acteurs s’éclatent sur scène, les lits escamotables se referment sur les gens, les voleurs se cachent dans les placards, sous les abat-jours, portent de fausses moustaches, perdent leurs pantalons, les banquiers se multiplient par 3….

Les décors sont à l’image de cette folie : les cambrioleurs descendent du plafond attachés à des harnais, ils crapahutent dans des conduits d’aération à 10 mètres du sol, les bureaux de la banque deviennent des pièces coulissantes où même des mouettes tentent de s’introduire, c’est quasiment indescriptible et c’est génial.

Les acteurs, qui chantent aussi parfois, sont tous dévorés par une énergie et une drôlerie communicatives. On rit non stop, on ne voit pas le temps passer.

Un spectacle original et hautement distrayant. Que demander de plus ?

Extrait vidéo :

Cet article Le gros diamant du Prince Ludwig au Théâtre du Gymnase est apparu en premier sur Carré Or TV.

Théâtres – Carré Or TV http://ift.tt/2tKy2eA
via